Service agréé et habilité par le Trésor Public et le Ministère de l'Intérieur indépendant de l'Administration. Possibilité d'effectuer vos démarches sur service-public.fr.

Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900 Agrément Trésor Public : n°52480

Une question ? 0 890 40 48 48

(0.80€ / min + prix appel, disponible du lundi au vendredi de 9h à 18h)

Habilitation

Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900 Agrément Trésor Public : n°52480

Plaque d’immatriculation et application de « dating » : une drôle de rencontre


Profiter des embouteillages pour faire des rencontres : c'est l'idée insolite de Carimmat, une application mobile permettant de contacter un automobiliste grâce à sa plaque d'immatriculation. Mais ce qui apparaît, à première vue, comme une étrange plateforme de rencontres offre en réalité d’autres usages bien plus pertinents. On fait le point.


Faire des rencontres grâce à sa plaque d’immatriculation, en voilà une drôle d’idée


Vous avez eu le coup de foudre pour un conducteur dans les embouteillages ou une conductrice à un feu rouge ? Auparavant, il aurait certainement été impossible de retrouver la personne en question. Plutôt que de provoquer un accrochage ou de faire le pied de grue à l'endroit de la rencontre, un entrepreneur niçois du nom de Tristan Berguer a trouvé la parade : Carimmat.


Cette application mobile, disponible sur iOS et Android, propose une approche différente des sites de rencontres classiques. Ici, il suffit d'indiquer le numéro d'immatriculation pour éventuellement retrouver le profil de son propriétaire. Disponible depuis octobre en version béta, l’application compte déjà plus de 5 500 utilisateurs, principalement dans la région de Nice. Alors qu’elle peut paraître saugrenue, Carimmat semble déjà avoir trouvé son public. Un début de succès aidé également par d’autres fonctionnalités qui, elles, s’avèrent bien plus terre-à-terre.


Bien plus qu’une application de rencontres par immatriculation


Alors qu'on s'inquiétait déjà de Google qui référençait nos plaques d'immatriculation, certains automobilistes vont jusqu'à communiquer volontairement leur numéro d'immatriculation pour faire des rencontres. L'application n'est pourtant pas si saugrenue qu’elle n’y paraît, notamment car son usage peut également se montrer utile dans certaines situations.




  • Un véhicule bloque la route : si une voiture s'est garée devant votre sortie de garage ou trop près de vous, vous empêchant de vous dégager, vous pouvez utiliser l'application pour contacter le propriétaire du véhicule concerné. À condition qu'il soit inscrit sur la plateforme, il est ainsi possible de lui demander de déplacer sa voiture. Une solution bien plus efficace que de s'énerver, de klaxonner ou d'appeler la fourrière.


  • Une voiture utilise votre emplacement : il n’est pas rare que l’on retrouve sur sa place de stationnement un véhicule qui n’a rien à y faire. Une nouvelle fois, vous pouvez essayer de contacter le propriétaire via l'application.


  • En cas d’accrochage : il peut arriver d’être légèrement accroché par un autre véhicule qui ne s’en rend pas compte. Plutôt que de vous lancer dans une course-poursuite, l’application se propose pour vous mettre en relation avec l’automobiliste concerné.


  • Vous vendez votre véhicule : plutôt que de mettre votre numéro sur votre véhicule afin d'indiquer que vous souhaitez le vendre, vous pouvez tout simplement préciser que vous êtes sur Carimmat. Un potentiel acheteur pourra ainsi vous contacter et obtenir plus d'informations sur le véhicule. Cela marche également dans le sens inverse, si vous repérez une voiture qui vous intéresse et que vous souhaitez faire une offre à son propriétaire.


Communiquer son numéro d’immatriculation, un geste qui laisse songeur


Malgré une idée pour le moins originale, l’application peut interroger. Avec le passage obligatoire au nouveau système d’immatriculation à partir de 2021, les véhicules auront désormais un numéro d’immatriculation à vie. En cas de vente, le nouveau propriétaire pourrait voir son véhicule référencé sur la plateforme sans même le savoir. Un problème éventuellement important, notamment car les arnaques aux fausses plaques d’immatriculation sont un phénomène grandissant. Et en cas d’usurpation, aucun autre choix que de refaire une carte grise en ligne.


Mais d'autres éléments peuvent laisser songeur, tout particulièrement car - il est toujours bon de le rappeler - l'usage d'un téléphone est interdit au volant, y compris dans les bouchons. La question du respect de la vie privée est aussi au cœur du débat, notamment car une potentielle fonction de géolocalisation du véhicule n'est pas totalement écartée par son créateur. L’avenir nous dira si Carimmat se révèle être le Tinder de l’automobile ou non.


Traitement en 24h

Réception de la carte grise à domicile sous 48h

Alertes temps réel par SMS

Service habilité par le Ministère de l'intérieur
Identité sécurisée et vérifée par
FranceConnect
Une question ?
0 890 40 48 48
(0.80€ / min + prix appel, disponible du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 18h)
Facilité de paiement
Paiement en 3 fois
Cartes acceptées
Votre carte verte en 5 minutes !

Obtenez votre tarif, 70 assureurs comparés, avec le simulateur de notre partenaire !

Dossier constitué en 5 minutes, traitement en 24h.
Nouvelle carte grise dans votre boîte aux lettres dans les 2 jours suivants.

J’enregistre ma formalité en ligne