Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900

Agrément Trésor Public : n°52480

Une question ? 0 890 40 48 48

(0.80€ / min + prix appel, disponible du lundi au vendredi de 9h à 18h)

Habilitation carte grise par le Ministère de l'Intérieur

Vignette Crit’Air : vos questions, nos réponses

Publié le 06 April 2021
Tout savoir sur la vignette Crit’Air

La vignette Crit'Air, aussi appelée certificat qualité de l'air, a pour rôle de limiter la circulation des véhicules les plus polluants. Pour cela, elle classe les voitures, motos et camions en 6 niveaux d'émissions de polluants atmosphériques. Comment est attribuée la pastille ? Quel est son prix ? Comment la commander ? Autant de questions auxquelles nous vous apportons les réponses.


Qu’est-ce que la vignette Crit’Air ?


Le certificat qualité de l'air, plus connu sous le nom de vignette Crit'Air, est un autocollant de forme ronde indiquant la classe environnementale de votre véhicule, et ce, selon son niveau de pollution. Obligatoire pour circuler dans certaines zones, notamment lors d'un pic de pollution, cette vignette est utilisée en France depuis l'été 2016. Elle n'est toutefois pas réellement nouvelle, dans la mesure où elle repose sur le même principe que la pastille verte, utilisée entre 1998 et 2003.


Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la vignette Crit'Air concerne à la fois les voitures, les motos et les camions. Elle est d'ailleurs attribuée à votre véhicule en fonction de trois critères :



  • la catégorie de votre véhicule : voiture particulière, moto, scooter, utilitaire ou encore poids-lourd ;

  • l'énergie de votre véhicule : essence, diesel, électrique ou encore hybride ;

  • la norme Euro de votre véhicule ou, à défaut, sa date de 1ère immatriculation.


Bon à savoir : l’ensemble de ces informations sont présentes sur la carte grise de votre véhicule et vous permettent de déterminer la vignette Crit’Air dont vous avez besoin.


À quoi sert le certificat de qualité de l’air ?


Comme nous l'avons évoqué, le certificat qualité de l'air classe les véhicules en 6 niveaux en fonction de leurs émissions de polluants atmosphériques. Cette classification vise à atteindre trois objectifs principaux.



  • Interdire la circulation des véhicules polluants : selon le niveau de leur pastille Crit'Air, les véhicules peuvent se voir interdire de circuler dans certaines zones, notamment en ville, mais également en cas de pic de pollution.

  • Diminuer la pollution en ville : à lui seul, le secteur du transport représente près de 40 % des émissions de CO2 en France (1), concourant à l'augmentation de la pollution en ville. À travers la création du certificat qualité de l'air, les pouvoirs publics entendent exclure les véhicules les plus polluants des agglomérations, tout particulièrement lors des pics de pollution.

  • Favoriser l'achat de véhicules propres : les véhicules propres, à l'image des voitures électriques et hybrides, sont les seuls qui peuvent circuler sans aucune restriction. À l’avenir, plusieurs agglomérations souhaitent d’ailleurs interdire la circulation des véhicules thermiques. Tout ceci participe ainsi indirectement au développement d’un parc automobile plus propre, en incitant les Français à opter pour une voiture électrique, hybride rechargeable ou encore hydrogène.


Quelle vignette Crit'Air pour votre voiture ?


Il existe 6 niveaux de certificat qualité de l'air : de la vignette Crit'Air 0 à 5, chacune associée à une couleur spécifique. Dans le cas d'une voiture, la pastille est attribuée en fonction de l'énergie utilisée (essence, diesel, électricité, etc.) et de sa norme Euro (ou à défaut de sa date de 1ère immatriculation). Retrouvez ci-dessous la classification en vigueur.



  • Vignette Crit'Air 0 : de couleur verte, elle concerne toutes les voitures 100 % électriques et hydrogène, quelle que soit leur date de 1ère immatriculation.

  • Vignette Crit’Air 1 : violette, cette pastille est attribuée à toutes les voitures hybrides rechargeables et gaz, indépendamment de leur ancienneté. Elle concerne aussi les voitures essence Euro 5 et 6 (immatriculées à partir de 2011).

  • Vignette Crit'Air 2 : cette pastille jaune est attribuée aux voitures diesel Euro 5 et 6 (à partir de 2011) et aux voitures essences Euro 4 (entre janvier 2006 et décembre 2010).

  • Vignette Crit'Air 3 : de couleur orange, elle concerne les voitures diesel Euro 4 (entre 2006 et 2010) et les voitures essence Euro 2 et 3 (entre janvier 1997 et décembre 2005).

  • Vignette Crit'Air 4 : cette pastille bordeaux n'est attribuée qu'aux voitures diesel Euro 3 (entre 2001 et 2005).

  • Vignette Crit'Air 5 : grise, cette pastille ne concerne que les voitures diesel Euro 2 (entre 1997 et 2000).


Quant aux autres voitures, elles ne disposent d'aucune vignette Crit'Air. Cela concerne les modèles Euro 1 (avant 1997), qu'elles soient essence ou diesel.


Où et quand la pastille Crit’Air est-elle obligatoire ?


Le certificat qualité de l’air est facultatif dans la majeure partie des territoires ruraux. En revanche, vous avez l'obligation de disposer d'une vignette Crit'Air si vous souhaitez circuler dans certaines villes, tout particulièrement lors d'un pic de pollution.



  • Au sein d'une ZFE-m : remplaçant les ZCR (Zones à circulation retreinte), les ZFE-m (Zone à faibles émissions mobilité) sont des espaces urbains dont l'accès est interdit aux véhicules les plus polluants. À l'heure actuelle, il existe 10 ZFE-m en France, à savoir Aix-Marseille, Paris, le Grand Paris, Lyon, Grenoble, Montpellier, Nice, Rouen, Strasbourg, Toulon et Toulouse. Ce sont les territoires eux-mêmes qui définissent les périodes au cours desquelles la circulation est restreinte, les catégories de véhicules concernés (voiture, camion, etc.) et les niveaux Crit'Air interdits de circulation durant ces périodes. En l’absence de pastille Crit’Air, les véhicules ont, quoi qu’il en soit, l’interdiction automatique de circuler.

  • Durant un pic de pollution : si le niveau de pollution en ville est élevé, le préfet est en mesure d'instaurer une circulation différenciée temporaire afin d'interdire la circulation des véhicules les plus polluants (généralement les voitures avec une vignette Crit’Air 4 et 5). Durant cette période, les voitures sans pastille sont également interdites de circulation.


Bon à savoir : à partir du 1er juin 2021, les restrictions de circulation au sein de la métropole parisienne devraient concerner tous les véhicules Crit'Air 4, Crit'Air 5 et sans vignette. La municipalité entend d'ailleurs durcir progressivement les règles avec l'objectif d'interdire tous les véhicules thermiques à Paris d'ici 2030 (2).


Vignette Crit’Air : quel est sont prix et comment l’obtenir ?


Avant tout, sachez que votre certificat d'immatriculation doit être à jour pour commander votre vignette Crit'Air, et ce, pour une raison évidente : la pastille est envoyée par courrier à l'adresse connue par le service d’immatriculation. Si ce n'est pas le cas, notamment si vous avez déménagé, pensez à déclarer un changement d'adresse sur votre carte grise avant d'entreprendre vos démarches. Deux solutions s’offrent à vous pour demander votre certificat qualité de l’air.



  • Faites votre demande en ligne : depuis le site certificat-air.gouv.fr, vous pouvez commander votre certificat qualité de l'air en ligne. Pour cela, il vous faut identifier votre véhicule (numéro d'immatriculation et date de 1ère immatriculation), renseigner vos informations personnelles (nom, prénom, email, adresse, etc.) et vous acquitter du prix de la pastille.

  • Envoyez un courrier : vous pouvez également réaliser votre demande en remplissant le formulaire « Demande de certificat qualité de l'air pour les véhicules enregistrés en France », avant de l'envoyer par voie postale à l’Imprimerie Nationale SA (Service DPO, 104 avenue du Président Kennedy – 75 016 Paris). Pensez également à joindre à votre courrier le règlement par chèque à l'ordre de l'Imprimerie Nationale SA.


Le prix de la vignette Crit'Air est de 3,67 €, soit 3,11 € pour sa production et 0,56 € pour son envoi par courrier. Une fois votre demande enregistrée, l'Imprimerie Nationale vous adresse votre pastille sous 10 jours. Tant qu'elle est en bon état, vous n'avez d'ailleurs pas à la remplacer car un véhicule conserve le même certificat qualité de l’air jusqu'à sa destruction, y compris en cas de vente.


Quelle sanction en l’absence d’une pastille Crit’Air ?


Une fois votre certificat qualité de l’air réceptionné, vous devez le coller à un endroit spécifique sur votre véhicule :



  • pour une voiture, un utilitaire ou un camion : sur la partie droite inférieure du pare-brise, à l'intérieur du véhicule et avec le numéro visible depuis l'extérieur ;

  • pour un deux-roues : sur la fourche de votre moto ou de votre scooter.


Si votre véhicule est interdit de circulation, soit car il n'a pas de vignette Crit'Air, soit car votre niveau de pollution est trop important pour pouvoir circuler, vous risquez une amende forfaitaire de 68 €, dont le montant peut être majoré jusqu'à 450 €. Cela peut s'appliquer au sein d'une ZFE-m ou bien en cas de circulation différenciée lors d'un pic de pollution. Dans certains cas, les forces de l'ordre peuvent également procéder à l'immobilisation de votre voiture, voire même à sa mise en fourrière.


Sources :
(1) Chiffres clés du secteur du transport - Ademe - 2018
(2) La Zone à faibles émissions (ZFE) - Paris – 2021

Dossier constitué en 5 minutes, traitement en 24h.
Nouvelle carte grise dans votre boîte aux lettres dans les 2 jours suivants.

J’enregistre ma formalité en ligne