Service agréé et habilité par le Trésor Public et le Ministère de l'Intérieur indépendant de l'Administration. Possibilité d'effectuer vos démarches sur service-public.fr.

Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900 Agrément Trésor Public : n°52480

Une question ? 0 890 40 48 48

(0.80€ / min + prix appel, disponible du lundi au vendredi de 9h à 18h)

Habilitation

Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900 Agrément Trésor Public : n°52480

Présentation du certificat provisoire d’immatriculation (CPI)

Carte grise

Suite à votre demande d’immatriculation, vous ne recevez pas votre carte grise immédiatement. Pour ne pas avoir attendre sa réception, vous pouvez malgré tout utiliser un certificat provisoire d’immatriculation (CPI). Véritable carte grise provisoire, ce document reprend toutes les informations présentes sur le futur certificat d’immatriculation et vous permet de rouler en toute légalité. Guichet Carte Grise vous explique tout ce qu’il faut savoir sur le CPI.

Le certificat provisoire d'immatriculation, c’est quoi ?

Le certificat provisoire d'immatriculation, abrégé CPI, est un document remis suite à une demande de carte grise. Cette carte grise provisoire permet de circuler en toute légalité le temps de recevoir le certificat d'immatriculation définitif. Pourquoi ? Tout simplement car la carte grise est envoyée par courrier et peut mettre entre 2 et 7 jours pour arriver à votre domicile. À l’issue de votre demande d’immatriculation, vous avez donc la possibilité de télécharger et d’imprimer le CPI afin de pouvoir le présenter aux forces de l’ordre en cas de contrôle.

Le certificat provisoire d’immatriculation peut être remis au format papier si la demande de carte grise est réalisée par un professionnel de l’automobile, notamment si vous achetez votre véhicule en concession. Plus couramment, elle sera proposée au format numérique car les démarches d’obtention d’un certificat d’immatriculation se font principalement en ligne désormais. Pour obtenir une carte grise provisoire, vous pouvez en faire la demande :

  • sur le site de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) ;
  • ou auprès d’un professionnel habilité par le Ministère de l’Intérieur, à l’image de Guichet Carte Grise.
  • Bon à savoir : les demandes d’immatriculation sont désormais dématérialisées

    Dans le cadre de la dématérialisation des services, vous ne pouvez plus faire une demande de carte grise en préfecture ou en sous-préfecture. Il faut obligatoirement passer par ANTS ou une plateforme homologuée, telle que Guichet Carte Grise. Et même si le concessionnaire vous remet le CPI au format papier, ne vous y trompez pas : il aura lui aussi fait la demande d’immatriculation en ligne.

    Carte grise provisoire : dans quelles situations la demander ?

    Le certificat provisoire d’immatriculation n’est disponible que si l'administration doit éditer une nouvelle carte grise. Voilà pourquoi les situations où il est possible de recevoir un CPI sont limitées :

  • un changement de propriétaire de carte grise;
  • une demande de carte grise alors que votre véhicule est encore immatriculé sous l'ancien système FNI ;
  • un duplicata de carte grise en cas de vol, de perte ou de détérioration ;
  • une demande de certificat en cas d'usurpation d'immatriculation.
  • Le cas particulier d’un CPI WW pour les véhicules étrangers

    À la place d’une carte grise provisoire classique, il est possible de recevoir un CPI WW. Ce document, permettant de circuler à l'étranger, est accordé pour certaines situations spécifiques.

  • Pour immatriculer un véhicule importé : si vous achetez un véhicule à l'étranger, il est possible que vous n'ayez pas immédiatement à votre disposition tous les documents pour l'immatriculer. Dans ce cas, vous pouvez demander un CPI WW afin de pouvoir circuler.
  • Pour un véhicule neuf acheté en France par des résidents étrangers : si votre lieu de résidence est à l'étranger ou dans les DOM-TOM et que vous achetez un véhicule neuf en France, vous pouvez également demander une carte grise provisoire WW.
  • Pour des fins de carrossage : cette possibilité concerne uniquement les véhicules neufs vendus incomplet et qui sont destinés à être carrossés.
  • Quelle est la durée de validité du certificat provisoire d’immatriculation ?

    Dans la plupart des cas, la carte grise provisoire a une durée de validité d’un mois à compter de la demande d’immatriculation. C’est généralement bien suffisant car l’envoi de la carte grise définitive ne prend généralement que quelques jours. Toutefois, cette période peut être revue à la hausse pour certains CPI spécifiques :

  • la carte grise provisoire d'un véhicule de location de courte durée est valable 8 mois ;
  • le CPI d'une immatriculation diplomatique est valide 3 mois ;
  • le certificat provisoire d'immatriculation WW est valable 2 mois avec une reconduction tacite de 2 mois supplémentaires, soit 4 mois au total.
  • le CPI WW d'un véhicule acheté à des fins de carrossage est valable 3 mois avec possibilité de le prolonger de 3 mois, soit 6 mois au total.
  • Obtenez votre carte grise sans vous déplacer

    Dossier constitué en 5 minutes, traitement en 24h.
    Nouvelle carte grise dans votre boîte aux lettres dans les 2 jours suivants.

    J’enregistre ma formalité en ligne