Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900

Agrément Trésor Public : n°52480

Habilitation carte grise par le Ministère de l'Intérieur

Voitures électriques : Nissan mise sur le zéro émission en Europe

Publié le 4 Mars 2024
Nissan : Vers une Révolution Électrique en Europe d'ici 2030

En innovant et en augmentant le nombre de ses voitures électriques, Nissan ambitionne de transformer la mobilité sur le Vieux Continent d’ici 2030. C’est ce qu’a re-confirmé le constructeur japonais le 26 septembre 2023 dans son communiqué de presse annonçant le compte à rebours pour vendre des véhicules électriques en Europe.

Quels sont les ajustements et les nouveautés depuis le lancement du Plan Nissan Ambition en 2021 ? Et quelles actions ont été mises en place depuis cette déclaration ? C’est ce que nous vous invitons à découvrir dans cet article.

Voitures électriques Nissan : des pionnières dans le monde automobile

Avec la Nissan Leaf, première voiture 100% électrique produite en grande série, Nissan montrait déjà son engagement dans l’écomobilité il y a plus de 15 ans. Et les résultats ont été à la hauteur des attentes. En effet, elle fut durant 9 ans le véhicule électrique le plus vendu dans le monde. De plus, selon les chiffres des ventes de véhicules électriques Nissan de 2023, 650 000 unités ont été écoulées depuis 2010, dont 263 000 en Europe.

D'autres voitures électriques Nissan ont ensuite garni les rangs :

  • En 2014 le premier fourgon 100% électrique e-NV200 ;
  • En 2022 son remplaçant le Townstar EV ;
  • La même année, le crossover Ariya.

Les véhicules propres font donc partie de la vision à long terme de la marque japonaise. Cette dernière avait d’ailleurs annoncé en 2021 la mise en place d’un plan nommé “Nissan Ambition 2030”. Comme indiqué dans son bulletin sur sa conception de la mobilité durable, elle visait un “mix d’électrification de 50% d’ici l’exercice fiscal 2030”, la production de 23 modèles électriques dont 15 en 100% électriques et le lancement des batteries solides en 2028. Quid de ce programme en ce début 2024 ?

Nissan Ambition 2030 : le plan se poursuit et se précise

Dans la communication officielle de Nissan en septembre 2023, l’entreprise automobile lançait “un compte à rebours” et annonçait un projet plus ambitieux qu’en 2021 : chaque nouveau modèle sera 100% électrique en Europe. Pourquoi sur le Vieux Continent ? Car un tiers des voitures électriques Nissan s’y sont écoulées.

Ensuite, malgré les incertitudes qui planent sur le marché des véhicules zéro émission (imminente concurrence chinoise et baisse du bonus écologique, notamment) la société nippone s’engage à accélérer la production et à diminuer le prix des véhicules électriques.

Pour cela, les équipes de recherche travaillent sur une technologie qui supprimerait le cobalt des batteries. En effet, au-delà des problèmes éthiques qu’il pose du fait de ses méthodes d’extraction, ce métal est cher. Le remplacer pourrait permettre de proposer des véhicules verts abordables.

En outre, la solution sur laquelle parie Nissan, celle des batteries solides ASSB, améliorerait leur performance et leur autonomie électrique. Le temps de recharge pourrait être réduit d’un tiers, selon les données fournies sur la page explicative des ambitions de Nissan pour 2030. C’est un élément non négligeable puisque les kilomètres à parcourir sans faire le plein et la vitesse de chargement sont des critères de poids dans les comportements d’achat des clients.

Enfin, concernant le nombre de voitures électriques, Nissan a revu ses aspirations à la hausse depuis 2021. Ce ne sont plus 23, mais 27 véhicules zéro carbone dont le lancement est envisagé, et non plus 15, mais 19 nouveaux modèles de véhicules électriques.

Les projets en lien avec les voitures électriques Nissan se multiplient

Afin de réaliser le plan d’électrification des véhicules pour 2030, les projets et annonces de résultats se multiplient depuis fin 2023. Parmi ceux-ci, citons :

  • L’investissement de 3 milliards de livres sterling pour les futures versions électriques des modèles Qashqai et Juke, ainsi que pour la production d’une nouvelle génération de Leaf.
  • La participation au championnat de Formule E en janvier 2024 ;
  • La présentation d’un véhicule de secours en montagne avec la technologie e-4FORCE (moteurs électriques sous chaque essieu) ;
  • Une offre de leasing social attractive pour favoriser l’usage des voitures électriques Nissan. La Leaf Acenta 40kWh peut ainsi être louée à partir de 65 euros mensuels sans apport pendant 37 mois et 37 500 kilomètres.
  • Une prime à l’électrique jusqu’à 5 000 euros sur le crossover Ariya.
  • La motorisation électrique pour la nouvelle génération du fourgon Interstar.

En visant une production exclusivement composée de voitures électriques, Nissan veut en définitive se positionner en tant que leader du segment en Europe d’ici 2030. Pour cela, le constructeur promet des innovations révolutionnaires, comme les batteries solides qui permettraient d’augmenter l’autonomie des véhicules, tout en en réduisant le prix des modèles. Pour que le zéro carbone soit l’avenir de la mobilité, il prévoit aussi de développer son offre de voitures propres et de proposer des aides à l’obtention ou à l’utilisation de ses automobiles, comme le leasing abordable.

Besoin d’une carte grise pour votre Nissan ? N’hésitez pas à consulter notre page dédiée et à estimer le prix via notre calculateur.

Dossier constitué en 5 minutes, traitement en 24h.
Nouvelle carte grise dans votre boîte aux lettres dans les 2 jours suivants.

J’enregistre ma formalité en ligne