Habilitation Ministère de l’Intérieur : n°212900

Agrément Trésor Public : n°52480

Habilitation carte grise par le Ministère de l'Intérieur

Carte grise : tous les changements en 2024

Publié le 15 Février 2024
Carte grise : ce qui change en 2024

En ce début d’année 2024, plusieurs régions françaises ont décidé de prendre de nouvelles mesures concernant les certificats d’immatriculation. Ces changements pourraient grandement impacter le budget des automobilistes. Hausse du cheval fiscal, fin de l’exonération pour les véhicules dits propres, impact sur les automobilistes : Guichet Carte Grise fait le point sur les changements qui affectent le prix de la carte grise en 2024.

Une forte hausse du prix du cheval fiscal en 2024

L’un des principaux changements de 2024 concerne la forte hausse du prix du cheval fiscal dans plusieurs régions de France.

Pour rappel, la taxe régionale est la taxe la plus élevée et déterminante dans le calcul du prix d’une carte grise. Cette taxe est obtenue en multipliant le nombre de chevaux fiscaux du véhicule par le prix du cheval fiscal (déterminé selon la région où le véhicule est immatriculé).

Puisque chaque région a le pouvoir de décision sur le prix du cheval fiscal, 4 régions ont décidé d’augmenter fortement son montant. En effet, la taxe sur l'immatriculation des véhicules est la troisième plus importante source de revenus fiscaux pour les régions. Face à une situation économique difficile et une inflation croissante, les régions se voient contraintes de revoir à la hausse les tarifs pour équilibrer leurs finances.

Le 1er janvier 2024, le tarif des cartes grises augmente dans 4 régions en France :

  • En Centre Val de Loire, la taxe régionale passe de 49.80 € à 55 €, soit une augmentation de 10.44 %
  • En Normandie, la taxe régionale passe de 35 à 46 €, soit une augmentation de 31.43 %
  • En Hauts-de-France, la taxe régionale passe de 34.50€ à 36.20€, soit une augmentation de 4.93 %
  • En Ile-de-France, la taxe régionale passe de 46.15€ à 54.95€, soit une augmentation de 19,07 %

Nous assistons donc à une hausse significative, notamment en Normandie qui atteint un nouveau record avec plus de 30 % d’augmentation du prix de la carte grise. Il va sans dire que si vous aviez prévu d’immatriculer votre véhicule en 2024, la facture sera plus salée qu’en 2023.

Lire Plus : Carte grise : le prix augmente en 2024 dans certaines régions

Fin de l’exonération de la taxe régionale pour les véhicules hybrides/E85/GPL

En 2021, la plupart des régions métropolitaines, à l'exception des Dom-Tom, avaient mis en place une exonération, partielle ou totale, de la taxe régionale pour les véhicules à énergie alternative (hybrides, E85 ou GPL) ou “dits propres”. Cette mesure visait à inciter les automobilistes à opter pour des véhicules moins polluants.

Avec la popularité croissante des véhicules dit-propres, cette exonération a entraîné des pertes financières considérables pour les régions. C’est pourquoi, de nombreuses régions ont décidé de progressivement se rétracter au cours des 3 dernières années. En 2024, la majorité des régions françaises met fin aux avantages fiscaux pour ce type de véhicules.

Seules 4 régions de France maintiennent l'exonération partielle ou totale sur les cartes grises des véhicules dit-propres :

  • La région Auvergne-Rhône-Alpes : 100% d'exonération en 2024 ;
  • La Corse : 100% d'exonération en 2024 ;
  • Les Hauts-de-France : 50% d'exonération en 2024 ;
  • La région PACA (Sud) : 100% d'exonération en 2024.

Lire aussi : Carte grise pour les véhicules à énergie alternative : c’est fini en 2024

L'exonération des véhicules 100 % électriques est maintenue

Pour terminer sur une note positive, sachez que l'achat d'un véhicule 100% électrique en 2024 vous permettra toujours de profiter d'une exonération totale sur la taxe régionale de la carte grise. En effet, même si les régions ont décidé de faire marche arrière pour les véhicules hybrides, E85 ou GPL, l’exonération est (pour le moment) maintenue pour les véhicules possédant un moteur 100 % électrique.

Dossier constitué en 5 minutes, traitement en 24h.
Nouvelle carte grise dans votre boîte aux lettres dans les 2 jours suivants.

J’enregistre ma formalité en ligne